X

BONNE ANNÉE 2021

Les équipes de l'EPSF vous souhaitent de très bonnes fêtes de fin d'année et une excellente année 2021 ! 
17 décembre 2020

Vers la dématérialisation des demandes d'immatriculations à partir du 1er décembre 2020

Chaque État membre dispose d’un Registre national des véhicules (RNV) dans lequel sont enregistrées une cinquantaine de données relatives à chaque véhicule : numéro européen du véhicule (appelé aussi numéro d’immatriculation), date de mise en service, date d’autorisation du véhicule, statut du véhicule, détenteur, propriétaire, entité en charge de l’entretien, restrictions, référence du type (RETVA) auquel le véhicule est conforme, numéro identification européen, etc. En France, c’est l’EPSF qui administre ce registre.
 
En 2019, les activités de mise à jour du RNV comptabilisaient pas moins de 101 742 véhicules immatriculés par l’EPSF et autorisés à circuler au sein du système ferroviaire national. Véhicules parmi lesquels on dénombrait 71 457 wagons dédiés au transport de marchandises, 24 373 matériels moteurs et 5 912 voitures de voyageurs.
Face au nombre croissant des demandes et à la multiplication des demandeurs, les équipes de l’EPSF ont travaillé, ces derniers mois, au développement du nouvel outil, le RNV3.0, permettant la formalisation et le traitement des demandes de façon dématérialisée.
 
Les demandeurs peuvent, depuis le 1er décembre 2020, transmettre leur demande via ce nouvel outil qui offre dorénavant la possibilité à chaque personne identifiée :
- de consulter les données enregistrées des véhicules pour lesquels, la ou les sociétés qu’elle représente, jouent un rôle de détenteur, propriétaire, entité en charge de l’entretien et/ou mandataire ;
- d’effectuer des recherches et extractions, via le menu requêtage, pour le parc de véhicules qu’elle suit ;
- de formaliser des demandes dématérialisées de 1er enregistrement, renumérotation, mise à jour et retrait de véhicules ;
- de suivre le traitement des demandes.

Le RNV3.0 est donc un outil complet, permettant aux entités d’avoir une meilleure visibilité de leur parc de véhicules et données associées, de facilité la formalisation des demandes et l’accès aux réponses apportées à celles-ci, par un process 100 % dématérialisé.

Lien vers l'espace dédié