X

BONNE ANNÉE 2021

Les équipes de l'EPSF vous souhaitent de très bonnes fêtes de fin d'année et une excellente année 2021 ! 

AFFICHER LES ACTUALITÉS PAR

30 avril 2008

Evolution du logo de l'EPSF

 Le logo et les codes couleurs sont des éléments essentiels pour la reconnaissance et l'identité visuelle d'une entreprise. Le service communication de l'EPSF est en train de mettre au point la charte graphique définitive de l'établissement avec, pour point de départ, l'évolution de son logo qui sera désormais non plus constitué de l'ensemble des mots de sa raison sociale : Établissement public de sécurité ferroviaire mais de son sigle, EPSF; l'objectif étant de permettre une meilleure mémorisation du nom.

28 avril 2008

Attestation de sécurité à la CBA

L'EPSF a délivré, le 28 avril 2008, l'attestation de sécurité à la CBA (Compagnie Blanc Argent, groupe KEOLIS), qui opère dans le cadre d'une convention d'exploitation avec la SNCF, sur la ligne à voie métrique de Salbris à Luçay-le-Mâle.

28 avril 2008

Autorisation de mise en exploitation commerciale de la locomotive 4000 des CFL

 L'EPSF a délivré, le 28 avril, l'autorisation de mise en exploitation commerciale de la locomotive type 4000 des CFL (Chemins de fer Luxembourgeois) pour le compte du promoteur SNCF TER région Lorraine.

16 avril 2008

L’Établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) et l’Eisenbahn Bundesamt (EBA) signent un accord de reconnaissance mutuelle

Les deux autorités de sécurité ferroviaire française et allemande ont signé le 16 avril 2008 un protocole d’accord qui étend le champ d’application du protocole passé en 2006 entre les deux ministres chargés des transports et qui avait permis l’homologation simultanée sur les réseaux français et allemands des trains à grande vitesse TGV et ICE3 en juin 2006. Ce nouveau protocole vise à faciliter encore plus les procédures d’autorisation des locomotives, automoteurs et voitures de voyageurs déjà autorisés par un pays dans l’autre pays, en supprimant la duplication d’essais et démonstrations jugés équivalents.

Il permettra également de délivrer des autorisations conjointes en partageant le travail d’instruction entre les autorités qui pourront ainsi optimiser l’utilisation de leurs capacités d’expertise.

Il en résultera une réduction des coûts et des délais d’homologation au profit des industriels et des entreprises ferroviaires.

France et Allemagne travaillent à étendre ce type d’accord à leurs voisins, en cohérence avec les orientations de la Commission européenne et de l’Agence ferroviaire européenne.

Télécharger le protocole d'accord

1 avril 2008

Agrément à CERTIFER

L’EPSF a délivré le 1er avril 2008, l’agrément au titre d’expert ou organisme qualifié (EOQA) à CERTIFER en vue d’évaluer la conception et la réalisation de systèmes ou sous-systèmes ferroviaires nouveaux ou substantiellement modifiés (infrastructure, contrôle commande et signalisation, énergie, matériel roulant et wagons de marchandises).

CERTIFER, déjà connu du monde ferroviaire pour, notamment, ses interventions comme organisme ou service technique indépendant (OSTI) dans le même domaine et comme organisme habilité (OH) dans celui de l'interopérabilité, devient ainsi le premier organisme qualifié agréé par l'EPSF.