X

IRSC 2016

Nous vous rappelons que le 26e Congrès international de la sécurité ferroviaire, the International Railway Safety Council (IRSC) se tiendra du 2 au 7 octobre 2016 en France, à l'hôtel Pullman Bercy, Paris...
L’EPSF est un établissement relativement « jeune » à dimension humaine employant actuellement une centaine de collaborateurs. Sa force et la pertinence de son expertise reposent sur ses ressources humaines.
 
Afin de conserver et développer le niveau de compétences requis pour mener à bien ses missions, l’EPSF fait de sa politique des ressources humaines un enjeu prioritaire. Celle-ci s’articule autour de quatre axes :
 Le recrutement et la diversité des profils recrutés
Les collaborateurs de l’EPSF sont majoritairement des salariés de droit privé possédant une qualification professionnelle reconnue et/ou une expérience professionnelle significative dans le domaine ferroviaire. Les profils recrutés sont majoritairement expérimentés. Des profils juniors peuvent également correspondre aux besoins de l’établissement. Dans ce cas, ceux-ci sont accompagnés par des profils plus confirmés.
 
L’EPSF s’est doté de procédures de recrutement garantissant un traitement homogène de l’ensemble des candidatures et conforme aux principes juridiques et éthiques s’appliquant à ce domaine, notamment en matière d’égalité professionnelle et de non-discrimination.
 
L’EPSF favorise les évolutions de carrière, qu’elles soient hiérarchiques ou transversales.

 
 L’intégration et le tutorat
La phase d’intégration du personnel est optimisée de façon que la prise de poste se fasse dans les meilleures conditions. Tout nouveau collaborateur bénéficie d’un parcours d’intégration lui permettant de maîtriser rapidement l’environnement dans lequel il va évoluer.
 
L’EPSF a également mis en place un système de tutorat permettant la transmission du savoir et le maintien des compétences de l’établissement.

 
 La gestion des compétences
Afin de développer la compétence collective de ses équipes et d’appréhender au mieux les évolutions techniques liées au domaine ferroviaire, l’EPSF fait du développement des compétences un axe majeur de sa politique RH.
 
À chaque emploi correspond une fiche de poste. La fiche de poste définit la mission générale, les différentes activités, les compétences requises ainsi que les conditions particulières d’exercice du poste.
 
Pour répondre aux exigences des activités de l’établissement, nous avons recensé, dans une cartographie des compétences, l’ensemble des compétences techniques ferroviaires ainsi que les compétences transverses et linguistiques présentes au sein de l’EPSF.

 
L’établissement a également mis en place une revue annuelle des personnels, ayant lieu chaque début d’année, regroupant les responsables hiérarchiques et le service des ressources humaines. Il s’agit d’une photographie de l’établissement faite à un moment donné qui facilite l’adaptation des ressources humaines aux objectifs de l’établissement et favorise l’accompagnement de chaque collaborateur dans sa trajectoire professionnelle.
 
Chaque année, le service des ressources humaines vérifie que les compétences des collaborateurs sont en adéquation avec les besoins de leur poste de travail par le biais de l’entretien individuel annuel.
  
De plus, le collaborateur peut bénéficier tous les deux ans s’il le souhaite ou à sa demande d'un entretien professionnel. Cet entretien permet de faire le point sur le projet professionnel et sur les perspectives d’évolution du collaborateur à moyen et à long terme.

 
  La formation
Chaque collaborateur se voit proposer une offre diversifiée de formations internes et externes, se composant de stages centrés sur le cœur de métier mais également sur des domaines transverses (langues, bureautique, Le service formation est chargé de l’élaboration, du pilotage et de l’évaluation du plan de développement des compétences du personnel.
 
L'objectif de la formation professionnelle telle que mise en œuvre à l’EPSF est d’habiliter ses salariés à exercer avec la meilleure efficacité possible les fonctions qui leur sont confiées durant l'ensemble de leur carrière à l’EPSF, en vue du plein accomplissement des missions de l’établissement. Les thèmes prioritaires sont l’adaptation immédiate au poste de travail, l’adaptation à l'évolution prévisible des métiers du ferroviaire ou du secteur ferroviaire ainsi que le maintien ou le développement des compétences acquises.

 


Égalité femmes – hommes

 

Conformément aux dispositions de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, l’EPSF a procédé au calcul de son index relatif aux écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.
 
Au titre de l’année 2019, l’établissement a obtenu un nombre de points égal à 93/100.
  
Pour mémoire, la loi prévoit l’obligation de mise en place d’actions correctives pour les structures dont le nombre de points est inférieur à 75/100.