X

IRSC 2016

Nous vous rappelons que le 26e Congrès international de la sécurité ferroviaire, the International Railway Safety Council (IRSC) se tiendra du 2 au 7 octobre 2016 en France, à l'hôtel Pullman Bercy, Paris...

Autorisation par type de véhicules ferroviaires et autorisation de mise sur le marché de véhicules ferroviaires

Autorisation par type de véhicules ferroviaires et autorisation de mise sur le marché de véhicules ferroviaires
  
Afin de pouvoir circuler au sein du système ferroviaire, en vue d’assurer des services de transport public ferroviaire, tout véhicule ferroviaire, nouveau ou modifié, doit disposer d’une autorisation par type ou d’une autorisation de mise sur le marché (AMM).
 
Pour les véhicules dont le domaine d’utilisation se limite au système ferroviaire national, le demandeur a le choix de formuler sa demande soit, à l’Agence de l’Union européenne pour les chemins de fer soit, à l’EPSF.
 
Pour les véhicules dont le domaine d’utilisation s’étend sur le réseau d’un autre ou plusieurs États membres, l’Agence est seule compétente pour délivrer l’autorisation, les aspects nationaux des demandes étant évalués par l’EPSF qui fournit ses conclusions à l’Agence
 
Dans les deux cas, l’instruction de la demande d’autorisation par type ou d’AMM est subordonnée au dépôt du dossier afférent dans le Guichet unique « OSS » (One Stop Shop) tenu par l’Agence.
 
Afin que l’autorisation par type ou l’AMM soit délivrée, le dossier doit démontrer le respect de la réglementation de sécurité et, le cas échéant, de l’interopérabilité. L’autorisation d’un véhicule en précise notamment les caractéristiques techniques, les conditions d’utilisation, le domaine d'utilisation ainsi que les prescriptions de maintenance.
 
⇒ Le référentiel technique applicable à la conception et à la réalisation d'un véhicule est présenté dans le RDD (Reference Document Database) géré par l'Agence (lien vers la base de données des documents de référence).
  
⇒ Les modalités pratiques relatives à l'autorisation d'un véhicule sont précisées dans un guide relatif au règlement d’exécution 2018/545/UE publié par l’Agence, le « Practical arrangements for the vehicle authorisation process - Guidelines », dans la rubrique « Related Guidance » (lien vers l'espace).
 
Chaque autorisation d’un véhicule donne lieu à la création d’un « type » enregistré au sein du Registre européen des types de véhicules autorisés (RETVA). Celui-ci, créé à l’initiative de la Commission européenne, a pour objectif de répertorier l’ensemble des types de véhicules autorisés dans chaque État membre de l’Union européenne. Chaque type de véhicule est défini par un ensemble de caractéristiques techniques qui diffèrent selon qu’il s’agisse d’un matériel moteur, d’une voiture à voyageurs ou d’un wagon (entre 100 et 200 types).
 
Par ailleurs, l’accès de chaque véhicule aux lignes du système ferroviaire reste dépendant de sa compatibilité avec l’itinéraire envisagé, conformément à la documentation d’exploitation publiée par le gestionnaire d'infrastructure en charge de la gestion opérationnelle des circulations et au Registre de l’infrastructure publié par SNCF Réseau.
 
⇒ Pour accèder au Guichet unique « OSS » tenu par l’Agence : lien sur le site
 
⇒ Pour accéder au RDD : lien sur le site
 
⇒ Pour accéder au RETVA : lien sur le site
 
  
 Pour en savoir plus dans l'Espace réglementation :