X

IRSC 2016

Nous vous rappelons que le 26e Congrès international de la sécurité ferroviaire, the International Railway Safety Council (IRSC) se tiendra du 2 au 7 octobre 2016 en France, à l'hôtel Pullman Bercy, Paris...

Le matériel roulant
 

Le matériel roulant ferroviaire est composé de l'ensemble des véhicules, moteurs ou remorqués, conçus pour se déplacer sur une voie ferrée.

 
Les véhicules moteurs
 

Locomotive électrique Locomotive recevant son énergie de l’extérieur sous forme de courant électrique.
Locomotive thermique Locomotive dont la source d’énergie est interne (diesel).
Locotracteur Véhicule utilisé principalement pour la manœuvre des wagons et la formation des convois.
Élément automoteur électrique Ensemble (plusieurs caisses) réversible recevant son énergie de l’extérieur sous forme de courant électrique aménagé pour le transport de voyageurs.
Élément automoteur thermique Ensemble (plusieurs caisses) réversible dont la source d’énergie est interne (diesel) aménagé pour le transport de voyageurs.
Élément automoteur bimode Ensemble (plusieurs caisses) réversible pouvant utiliser, soit une énergie extérieure sous forme de courant électrique, soit une source d’énergie interne (diesel) aménagé pour le transport de voyageurs.

 
Les véhicules remorqués
Les véhicules remorqués sont de deux types : les wagons qui sont des véhicules remorqués destinés au transport de marchandises et les voitures qui sont des véhicules remorqués destinés au transport de voyageurs.
 
Les principaux constituants d'un véhicule sont les suivants :
 

La caisse La caisse est un ensemble structurel comprenant les composants qui supportent les charges et efforts relatifs à ceux de l’exploitation commerciale.
L’essieu L’essieu désigne l’ensemble solidaire constitué de l’axe et des roues.
Le bogie Le bogie, situé sous un véhicule ferroviaire, est un élément structurel sur lequel sont fixés les essieux (ou directement les roues pour certains véhicules). Il est mobile par rapport au châssis du véhicule afin de faciliter l’inscription du véhicule dans les courbes.
Le système de freinage Le système de freinage doit permettre de moduler la vitesse du train en service normal (ralentissements, arrêts, etc.) ainsi qu’en cas d’urgence. Il doit également permettre d’immobiliser le véhicule en stationnement.
Le système de captage Le système de captage est principalement constitué par le pantographe situé en toiture afin d’alimenter le véhicule en énergie électrique depuis la caténaire.
La chaîne de traction La chaîne de traction est le dispositif qui permet d’alimenter l’ensemble des systèmes d’un véhicule qui nécessitent de l’énergie électrique (moteur, climatisation, freins, ordinateur de bord, etc.) à partir d’une source d’énergie externe (caténaire) ou interne (génératrice diesel).
Les portes Les portes sont un système d’accès, muni d’un dispositif de fermeture automatique, permettant la montée et la descente des voyageurs.
La signalisation embarquée C’est un système de signalisation installé à bord d’un véhicule moteur qui permet de donner les informations au conducteur directement en cabine pour les lignes parcourues à une vitesse supérieure à 220 km/h.