X

IRSC 2016

Nous vous rappelons que le 26e Congrès international de la sécurité ferroviaire, the International Railway Safety Council (IRSC) se tiendra du 2 au 7 octobre 2016 en France, à l'hôtel Pullman Bercy, Paris...

Aux termes du règlement (UE) 2018/796, l'Agence de l'Union européenne pour les chemins de fer a pour objectifs de contribuer, sur le plan technique, à la mise en œuvre de la législation européenne visant à améliorer la position concurrentielle du secteur ferroviaire en renforçant le niveau d’interopérabilité des systèmes ferroviaires, et à développer une approche commune en matière de sécurité du système ferroviaire européen, afin de contribuer à la réalisation d’un espace ferroviaire européen sans frontières et garantissant un niveau de sécurité élevé.

Dans ce cadre, l’Agence de l'Union européenne* pour les chemins de fer peut émettre des recommandations ou des avis à l’attention de la Commission européenne. Elle consulte préalablement, au sein notamment de groupes de travail, le secteur ainsi que les autorités nationales de sécurité (ANS), dont fait partie l’EPSF. L’Agence établit également un réseau avec les ANS.
  
L’EPSF participe ainsi aux travaux menés par l’Agence. Afin de préparer les positions qu’elle y défend et faciliter l’émergence de positions nationales, l’EPSF assiste préalablement le ministère en organisant des « groupes miroir » avec l’ensemble des organisations professionnelles représentatives du secteur ferroviaire français afin d’appréhender au mieux les contraintes rencontrées par le secteur.
    
Parallèlement, l’EPSF participe à des réunions entre ANS, au sein de l’ILGGRI (International Liaison Group of Government Railway Inspectorates), afin de partager une vision commune des enjeux de sécurité et d’interopérabilité, des expériences et des collaborations.
  
Enfin, l’EPSF peut être invité, en qualité d’expert, à assister le représentant du ministère chargé des Transports au Comité sur l’interopérabilité et la sécurité ferroviaire (Railway Interoperability and Safety Committee, RISC). Ce comité, présidé par la Commission européenne, assistée par l’Agence, et composé des représentants des États membres de l’Union européenne, est chargé notamment de se prononcer sur les projets relatifs à la sécurité ou l’interopérabilité du système ferroviaire.
 
* Initialement dénommée Agence ferroviaire européenne (European Railway Agency, ERA)